Les ateliers BPA sur « la fraude et l’évasion fiscale »

La lutte contre la fraude et l’évasion fiscale est non seulement un devoir moral, mais est une obligation soutenue par une règlementation nationale qui se renforce avec, notamment, la nouvelle loi de finance rectificative du 28 décembre 2017 et les directives européennes de lutte contre le blanchiment.

En octobre 2018, l’ACPR vient de publier un rappel concernant les nouvelles obligations relatives à la lutte contre la fraude et l’évasion fiscale, ainsi qu’une mise à jour de ses lignes directrices avec TRACFIN.

Aujourd’hui, le cadre de l’OCDE donne déjà lieu à des échanges automatiques d’informations fiscales entre états. Les divulgations (#PanamaPapers, #LuxLeaks, #SwissLeaks, etc) peuvent exposer fortement les institutions financières à des risques de réputation et financiers.

Ces ateliers BPA vous permettront de mieux décoder les obligations, les meilleures pratiques existantes pour renforcer votre dispositif de vigilance et de prévention du risque.

BPA met en place une série de formations « Les atelier de la fraude et de l’évasion fiscale » pour aider les responsables conformité ou les compliance officers à relever le défi de la prise en compte et de l’intégration de cette thématique dans les dispositifs de prévention et de détection existants.