e-Veille

Article publié sur internet et sélectionné lors du processus de business intelligence monitoring de BPA

EUROPE: L’Autorité Bancaire Européenne (ABE) recherche la responsabilité des régulateurs dans l’affaire DANSKE BANK – #Blanchiment

Résumé

Le 18 février 2019, l’Autorité bancaire européenne (ABE) a ouvert une enquête formelle sur une possible infraction au droit de l’Union de l’Autorité estonienne des services financiers (Finantsinspektsioon) et de l’autorité danoise des services financiers (Finanstilsynet) en lien avec des activités de blanchiment d’argent liées à Danske Bank et sa succursale estonienne en particulier.

Une enquête est ouverte à la suite d’une lettre de la Commission européenne invitant l’ABE à utiliser ses pouvoirs pour vérifier si les autorités estoniennes et danoises compétentes ont pu méconnaître les obligations qui leur incombent en vertu du droit de l’Union. Avant d’ouvrir officiellement l’enquête, l’EBA a mené des enquêtes préliminaires auprès des deux autorités.

Souhaitez-vous échanger sur ce sujet?

Document complémentaire

Courrier de l’EBA à la Commission, relatif à sa décision d’engager une enquête à l’encontre des 2 régulateurs

EBA- 2019 02 18 Letter to Tiina Astola re opening of BUL investigation

Articles de la même thématique

INTERNATIONAL: Le GAFI publie ses recommandations relatives à l'évaluation du risque de financement du terrorisme

,
Le GAFI publie (Juillet 2019) ses recommandations relatives à l'évaluation du risque de finacement du terrorisme
République française

FRANCE: La loi PACTE (Art. 81) allonge le délai de prescription de 3 à 6 ans pour le déclenchement des poursuites par l'AMF.

Cela permet d'instaurer un cadre cohérent entre les procédures pénales et  les procédures administratives de l'AMF.

EUROPE: Cartographie des risques de la BCE, pour 2019

La BCE vient de publier son évaluation des risques pour la zone euro sur un horizon de deux à trois ans.

EUROPE: Plan d'action 2019 de l'ESMA - Le Brexit, les données et la cybersécurité

,
L’Autorité européenne des marchés financiers (ESMA) a publié aujourd’hui son programme de travail pour la supervision 2019, qui détaille les principaux domaines de focalisation de l’année à venir pour la supervision des référentiels centraux (TR), des agences de notation infrastructures de marché de pays tiers telles que les contreparties centrales de compensation de pays tiers et les dépositaires centraux de titres de pays tiers (TC-CSD).

EUROPE: L'ABE recherche la responsabilité des régulateurs dans l'affaire DANSKE BANK - Blanchiment

,
Une enquête est ouverte à la suite d'une lettre de la Commission européenne invitant l'ABE à utiliser ses pouvoirs pour vérifier si les autorités estoniennes et danoises compétentes ont pu méconnaître les obligations qui leur incombent en vertu du droit de l'Union. Avant d'ouvrir officiellement l'enquête, l'EBA a mené des enquêtes préliminaires auprès des deux autorités.

FRANCE: UBS condamné à 3,7 milliards d'euros d'amende, pour fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale

,
Le tribunal correctionnel de Paris a suivi le réquisitoire du parquet national financier. Il a condamné ce mercredi 20 février la plus grande banque suisse, UBS AG, à une amende de 3,7 milliards d'euros pour "démarchage bancaire illégal" et" blanchiment aggravé de fraude fiscale" en France, condamnant une faute d'une "exceptionnelle gravité"

FRANCE: L'ACPR met à jour ses lignes directrices relatives à l’identification, la vérification de l’identité et la connaissance de la clientèle (LCB-FT)

, , ,
Les nouvelles lignes directrices de l’ACPR, en présentant une analyse détaillée des obligations de vigilance portant sur l’identification, la vérification de l’identité et la connaissance de la clientèle, visent à contribuer à la mise en place par les organismes financiers (1) d’un système préventif de LCB-FT et (2) d’un dispositif de détection des personnes soumises à des mesures de gel des avoirs, efficaces. L’efficacité de ces dispositifs dépend, en effet, de la bonne mise en œuvre de ces mesures de vigilance.

EUROPE: Mise à jour de la liste des pays ayant des déficiences stratégiques dans leur dispositif de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme

, ,
Mise à jour de la liste de l'Union Européenne des pays et juridictions à haut risque sur la base du règlement délégué (C(2019) 1326) du 13 février 2019. 11 juridictions (Priorités 1) ont été ajoutées à la liste du GAFI